Affaire anciennes gloires: l’ancien ministre de la culture Amirou Conté brise le silence

A propos du bras de fer entre le ministre Bantama Sow et certains noms du football et de la culture comme Titi Camara, concernant des indemnités annoncées en faveur des anciennes gloires, l’ancien ministre de la Culture, Amirou Conté, a son opinion et, surtout, des conseils. Contacté par la rédaction de Guinee114.Com, Amirou Conté a accepté de se prononcer sur cette actualité qui caporalise les débats chez les acteurs des domaines sportif et culturel.

Lisez !

Il ne faut pas que le ministère rentre dans la confrontation. Ils n’ont qu’à bien expliquer comment ça se passe. S’il y a eu des erreurs, ils n’ont qu’à rectifier, c’est tout ! Parce que quand tu dis gloire, chacun est gloire dans son secteur. Chacun a servi à sa façon dans son secteur. Quand le problème se pose, il faut qu’on évite de frustrer un certain nombre de personnes.

Le problème s’est posé, ils n’ont qu’à retourner dire au président on a fait ça mais le problème n’est pas réglé parce qu’il y a des frustrations. Il ne faut pas qu’ils entrent dans la confrontation entre le département et les joueurs qui ont servi ce pays. Titi par exemple a servi ce pays, il a mouillé le maillot pour ce pays. Un ministre représente un département, si c’est un ministre des sports, s’il n’y a pas des sportifs et des artistes il n’est pas ministre. Donc il faut que le ministère se mette au dessus de la mêlée pour éviter qu’il rentre dans la confrontation.

Et aujourd’hui avec ce qui s’est passé, ce sont d’autres musiciens qui vont encore commencer à parler. Donc c’est pas maintenant que ça va s’arrêter. Ils n’ont qu’à retourner dire au président, nous avons fait ce que vous nous avez demandé de faire mais il y a problème. Ils n’ont qu’à essayer de proposer la solution au président.

 

A lire aussi sur Guinee114.com 

Commentaires