Azaya: « j’ai rencontré Bintou, je dormais par terre dans une classe transformée en chambre » (EXCLUSIF)

La réussite d’un homme a souvent pour point de départ, des moments de doute ou de désespoir mais avec de la persévérance, on finit par obtenir ce qu’il nous faut. C’est le cas notamment du couple AzBintou dont l’histoire vient de loin, aux dires d’Azaya.

Le couple people de la Guinée qui vient de sceller son union le 13 octobre dernier, aura des pages d’histoire à partager un jour avec ses enfants. Et Azaya, fier de clamer partout qu’il aime sa femme, ne cache pas certains détails.

« j’ai rencontré Bintou, je dormais par terre avec mon ami Lass dans une salle de classe transformée en chambre. C’était en 2013 dans le quartier Minière (Conakry). Un jour, nous étions assis et nous avons entendu des gens chantés, nous sommes partis voir vu que je faisais déjà de la musique et quand j’ai vu Bintou, j’ai dit à mon ami la fille qui fait les coeurs a de l’avenir », a-t-il rappelé pour expliquer sa première fois de voir sa dulcinée. 

Et pour le premier contact, le mari de Djély Kaba Bintou a confié : « Le bassiste qui les accompagnait ce jour, était un jeune à qui je donnais des cours de la guitare basse. J’ai demandé à ce dernier de m’aider à gagner le numéro de Bintou car je la kiffais grave déjà. J’avais compris que c’était elle qu’il me fallait. Et deux jours après, je l’ai appelé la nuit et j’ai été direct en lui disant que je l’aime bien, qu’elle a tout ce qu’il faut pour cartonner, le style, le physique, la voix, l’art de chanter mais c’était une technique d’approche (rire). Pour réponse, elle m’a dit Ah Bon ? Et j’ai enchaîné par un oui ».

Aujourd’hui, ce duo de choc est dans le top 5 de la playlist en Guinée et déjà sur des chaînes internationales qui diffusent de la musique, Djély Kaba Bintou et Azaya tournent en boucle. 

Cela n’est pas étonnant aux dires d’Azaya. « Dès le début, on s’est promis de mettre le travail en priorité quoiqu’il arrive. J’avais vu de loin ce que nous vivons aujourd’hui si on accepte de souffrir pour notre passion commune qui est la musique ».

Dans sa conclusion, le guinéen qui aspire à azayatiser l’Afrique et le monde par ses tubes, est revenu sur un secret des premières heures de gloire. « Je vous confie que nous avons fait son album « amama yéndé ma » ensemble et Bintou m’a aidé dans la composition de mon premier album à succès « Gnènèssouma ».

Une vraie love story qui a gagné le coeur de son public et qui entend conquérir d’autres horizons, par la musique et par la force de leur amour.

 

Alpha Camara

Commentaires