Clip : Banlieuzart, One Time et Alifa sur le front contre la Covid-19 

Sur appui de l’Ambassade des Etats-Unis en Guinée, la fondation Abdou Mbaye continue des actions citoyennes en faveur d’une Guinée meilleure pour tous.

Et pour une première, un clip titré Wo bavette sa, est le fruit d’une collaboration musicale réalisée par Banlieuzart, One Time et Alifa.

Cette oeuvre rappellent à la population l’urgence de respecter les gestes barrières car, le Coronavirus est une réalité et il circule toujours en Guinée.

Au cours d’un point de presse organisé pour son lancement, à Conakry dans la matinée du mercredi 13 janvier, la conseillère culture de l’Ambassade des USA a affirmé : « nous sommes très focalisés, sur l’avancement de la lutte contre la Covid-19, chaque année, on a un budget qui est focalisé sur notre engagement avec le peuple guinéen, donc nous sommes ensemble pour l’avancement de cette lutte », a souligné Gaïna Davilla.

Pour Abdou Mbaye, de la FAM, ce single est une brique posée dans le gigantesque mur qui sert de rempart contre la Covid-19: « ce morceau est une invitation au port des bavettes et un rappel sur l’existence de la maladie ».

Pour les artistes, être un leader d’opinion et ne pa rappeller le danger auquel la Guinée s’expose en ignorant les gestes barrières, serait d’être en contradiction avec leur missions.

C’est pourquoi dans son intervention, Marcus du groupe Banlieuzart insistera : « la maladie est encore là et le port des bavettes est encore utile ».

Quant au concepteur du slogan « Pouwé », il regrettera une situation alarmante : « les gens ne prennent plus au sérieux cette pandémie et étant un artiste, il fallait que j’accompagne le projet pour les inviter au respect des gestes barrières car une personne peut sauver d’autres ».

Soutenue par Vivo Energy dans ses actions, la FAM engage une lutte contre le coronavirus sur une production musicale de l’ingénieur Tché on the beat.

Generations224.com 

Commentaires