Coronavirus et musique guinéenne : réactions de One Time, Sékouba Kandia Kouyaté et Oudy 1er 

L’impact du COVID-19 sur le monde des affaires est énorme. Mais le secteur musical est l’un des plus touchés car les artistes musiciens ne vivent que de leur art. 

 

En Guinée, il ya de ces artistes qui ne cachent pas leur préoccupation face à la situation qui paralysent leurs activités. Ils reconnaissent tous, la gravité de la maladie et ont prodigué des conseils dans le but de vite l’endiguer afin que les concerts et autres activités de réjouissance reprennent de plus belle dans la cité. Generations224.com a joint quelques uns  le lundi 06 avril 2020.

Sa dédicace prévue le 30 mai, étant reportée, One Time reste conscient de la gravité de la situation du monde culturel. Certes que la paralysie causé par le COVID-19 touche tous les secteurs de la vie socio culturelle, le concepteur de N’tondy décline la souffrance des artistes qui vivent de leur art. 

« Cette pandémie a ralenti plusieurs activités dans le milieu culturel car, pas mal de concerts dédicaces ont été annulés. Même moi, mon concert dédicace est reporté. Plusieurs artistes ne font rien et cela a un grand impact sur nous. On dit que l’artiste vit vraiment de son art, de son mouvement et nous tous, sommes confrontés à cette réalité », affirme-t-il.

C’est une pandémie mondiale qui nuit à la culture, mais la santé n’est comparable à rien. C’est dans ce volet que s’est exprimé le fils de Sory Kandia Kouyaté. L’auteur de Sans motif parle d’une malédiction divine. 

« Il ne faut pas voir la maladie seulement, c’est vrai qu’elle existe et la mort est inévitable. Mais ce qui reste clair, le monde doit revoir son comportement, les êtres humains doivent revoir leur comportement cela ne peut être que la colère de Dieu » estime Sékouba Kandia Kouyaté.

Quant à Oudy 1er, il parle des difficultés de joindre les deux bouts chez des artistes qui parfois, ne se planifient pas pour affronter de telles situations.  Par ailleurs il a invité la population et ses fans à respecter les mesures barrières afin de lutter contre la pandémie.

« Il faut vraiment être très attentif et être très prudent en ce qui concerne les mesures barrières. C’est-à-dire, se laver les mains, portez des gants en sortant, gardez des distances d’1 à 1m50 entre les gens. Surtout restez confinés parce qu’il faut éviter tout mouvement de personnes (mariages, baptêmes, boites de nuits, restaurants…) jusqu’à ce que cette pandémie passe et que les choses rentrent dans l’ordre », a conseillé le Dj mannequin.

Ces artistes musiciens caressent tous, l’espoir que cette pandémie ne durera pas pour qu’ils puissent reprendre leurs activités habituelles.

Rama Fils 

Commentaires