La Direction générale du Fonds de Développement des Arts et de la Culture  en abrégé (FODAC), a été inaugurée ce lundi 27 juillet 2020. 

Le cordon a été coupé par Sanoussy Bantama Sow, Ministre d’Etat, Ministres des sports, de la culture et du patrimoine historique, accompagné par son cabinet.

Dans son intervention, le Ministre en charge de la culture n’a pas caché sa joie de mettre à disposition de la Guinée et de son art, une institution qui va répondre à plusieurs priorités du secteur culturel: « c’est une grande joie pour nous ce matin parce que désormais, le Ministère en charge du sport et de la culture va marcher sur ses deux pieds. Ses deux pieds, c’est le fonds d’aide au sport et le fonds d’aide à la culture ».

Et d’indiquer : « si l’État met un peu d’effort dans l’accompagnement de la culture, nous pouvons régler 50% du problème d’emploi jeune. Le sport et la culture englobent la jeunesse guinéenne et nous ferons tout pour que la subvention soit importante et continuelle. »

Nommé Directeur général par décret présidentiel le 6 janvier 2017, Malick Kébé est revenu sur la genèse du FODAC :  » je me souviens encore lorsque M. Sanoussy Bantama Sow est arrivé à la tête de ce département, il s’est fixé pour objectif la signature des décrets de deux fonds. Aujourd’hui, c’est devenu une réalité et nous voulons vous rassurer que les travailleurs du Fonds ne ménageront aucun effort pour l’atteinte des objectifs qui sont entre autres, l’accompagnement des artistes dans leurs créations, les prometteurs dans la promotion de nos artistes, de notre culture et pour la sauvegarde du patrimoine historique ».

C’est un ouf de soulagement pour le secteur de la culture avec la mise en place de cette institution qui au regard de bon nombres d’observateurs, sera le trait d’union entre le gouvernement et les structures culturelles.

Aminata Abass Doumbouya 

Commentaires