DÉPART DE THIAM, Sélekta précise : « le frère est parti et à 3, Royal Sanké continue son aventure »

Annoncé en primeur par votre site Generations224.com, The Lock’s a quitté le groupe guinéen de reggae « Royal Sanké ». Parmi les raisons évoquées, figure entre autres, des comportements égoïstes et la mésentente entre certains membres.

Après la sortie de Thiam aka The Lock’s, c’est Selekta qui au téléphone de Generations224.com qui a donné sa lecture des faits.

« Il n’y a eu ni dispute ni malente du entre The Lock’s et nous (Blackos, Mano et moi) avons été surpris lorsque le frère nous a informés de sa décision de quitter le groupe », a-t-il indiqué.

 

De retour de la Côte d’Ivoire, le groupe aux dires de Sélekta, avait repris des séances studio pour de nouveaux titres.  Et malheureusement, « The Lock’s manqué à deux réunions et pour la troisième, il nous a envoyés un message en nous faisant comprendre qu’il n’est plus membre du groupe et qu’il souhaite se concentrer sur sa propre carrière musicale. D’un commun accord, on s’est dit d’observer une pause du côté de nos projets musicaux en espérant qu’il allait revenir à de meilleurs sentiments. Malheureusement, il n’a pas donné la cnance au groupe de s’asseoir pour discuter, aplanir nos divergences et continuer nos projets. Il a fait son choix sans penser aux frères que nous sommes ».

Pour conclure, Sélekta a rappelé que The Lock’s reste un frère à qui tous les membres souhaitent du succès dans ses entreprises. « Après le départ du frère, le groupe Royal Sanké existe. Il n’y a eu et il n’y aura jamais de haine entre lui et le groupe. Le frère est parti et à 3, Royal Sanké continue son aventure ».

Alpha Camara

Commentaires