En 5 questions, Petit Tonton nous dit tout sur la première “Grande nuit du Conte de Conakry”

Médaillé d’argent aux Jeux de la Francophonie en 2017 dans la catégorie conte, Moussa Doumbouya connu par son nom de scène Petit Tonton, est cet artiste guinéen qui oeuvre pour la préservation de l’oralité africaine, lors de ses prestations scéniques. 

Depuis quelques années, il fait le tour du monde et par sa dextérité à accrocher l’auditoire à ses lèvres, il partage la chaleur et la positivité à travers ses contes, véritable école qui transmet les valeurs de la société et du savoir-vivre ensemble dans la bonne humeur.

Nous l’avons rencontrés dans le cadre de la première édition de la Grande Nuit du Conte de Conakry, prévue le 20 décembre prochain dans un réceptif hôtelier.

Lisez ! 

Generations224.com : quelles sont les raisons de l’organisation de la première Grande Nuit du Conte de Conakry?

Petit Tonton : la première Grande Nuit de Conte de Conakry se place dans un projet que nous (les structures Koumakan et AConakry Management Agency) mène avec deux autres grands conteurs de l’Afrique de l’ouest à savoir, Dr Massamba Gueye Directeur du festival “la Grande Parole Invite” et fondateur la Maison de l’Oralité et du Patrimoine à Dakar, et KPG Conteur du Burkina-Faso qui a mis en place la “Grande Nuit du Conte de Ouagadougou”, en août 2019. C’est en parfait accord avec ses deux grands frères, que nous avons décidé de créer une sorte de caravane du conte en Afrique de l’ouest afin de redonner à cet art qui est une de nos valeurs sûres, sa place. La prochaine étape après Dakar et Ouagadougou, c’est Conakry.

 

Generations224.com : quels seront les conteurs invités et est-ce-qu’il y aura d’autres disciplines artistiques?

Petit Tonton : pour cette première édition, il y aura cinq (5) conteurs dont Petit Tonton, Lamine Diabaté et Rouguiatou Camara de la Guinée mais aussi, deux invités à savoir Dr Massamba Gueye du Sénégal et KPG Conteur du Burkina-Faso. En plus des conteurs, il y aura d’autres paroliers traditionnels, deux cantatrices Manamba Kanté et Sira Condé ainsi que Soul Bang’s qui se produira en tant que parolier. 

 

Generations224.com : quel est l’impact attendu?

Petit Tonton : nous espérons que cet événement va promouvoir le conte dans le quotidien car il est sans doute, la première expression littéraire au monde avant le théâtre, la poésie et l’humour. Malheureusement, il n’a pas bénéficié de la même visibilité, du même accompagnement comme les autres formes d’art. Le conte n’a jamais eu un espace d’expression et ce qui a fait qu’au fil des années, il a perdu sa place. Nous comptons revaloriser, redonner au conte sa place d’antan.

 

Generations224.com : A quelques semaines de la première édition, dites-nous quelles sont les difficultés que vous rencontrez?

Petit Tonton : déjà, il y avait le problème de lieu parce que la Grande Nuit du Conte de Conakry est un concept et le concept a un décor particulier donc, les gens seront confortablement installés sur des nattes. Aussi, c’est la découverte ou le partage d’un repas traditionnel qui est du lafidi (une recette guinéenne à base du riz ou du fonio) et des boissons traditionnelles sur ce, l’espace devait accepter qu’on apporte à manger mais Dieu merci, l’hötel Millenium Suite a accepté et a pris le concept. La seconde difficulté est liée au financement car il faut trouver des billets d’avions, les frais d’hébergement des invités dans les hôtels, il faut communiquer, il faut des costumes, il faut de la scénographie, il faut des cachets pour les artistes. Ce n’est pas facile mais nous oeuvrons pour pour y arriver.

 

Generations224.com : A quoi le public doit s’attendre?

Petit Tonton : le public doit s’attendre à un voyage dans le temps, dans notre culture. C’est une veillé unique de découverte de notre histoire, de notre culture, de notre talent. Donc une soirée exceptionnelle.

Entretien réalisé par Alpha Camara

Commentaires