Le chanteur Ibro Diabaté, l’une des icônes de la musique populaire guinéenne et auteur du classique Allah nana, s’est exprimé sur le plus grand regret qui mine sa vie.

Invité sur le plateau de l’émission La Spéciale chez nos confrères d’Espace Tv, le père de la chanteuse Ibro Gnamet a affirmé : « le plus grand regret de ma vie est celui de ne pas avoir poussé trop les études, je regrette de ne pas avoir poursuivi des grandes études. Je le regrette vraiment ».

Affligé, Ibro a indiqué que certains guinéens accusent à tort Dieu or, ce qui arrive souvent à l’être humain, est le fruit de ses choix et de sa volonté. 

Dans son intervention, Ibro Diabaté a rappelé les efforts qu’il a fournis afin de pouvoir communiquer et partager ses idées. « Je me suis rattrapé autrement. Pour pouvoir m’exprimer, j’ai fait l’école de la rue, j’ai appris à parler ».

Pour conclure, l’invité de Macka Traoré et Aissatou Sanè a prodigué d’utiles conseils. « L’homme tant qu’il vit, doit apprendre. A partir du moment où tu dois parler et que tout le monde te regarde, il faut choisir ses mots ».

Alpha Camara

Commentaires