INTERVIEW : la Miss RTG 2019 Fatima Koné ouvre son coeur à Generations224.com

La dixième édition du concours de beauté physique et intellectuelle Miss RTG, a connu le sacre de la candidate numéro 3, Fatima Koné.

Sur la dizaine de candidates, cette jeune guinéenne a accroché à ses lèvres et conquis les membres du jury, par des arguments pertinents et visionnaires sur son projet « la prise en charge des femmes enceintes ». 

A notre micro, Fatima a parlé de ses projets, des souvenirs qu’elle garde du concours Miss RTG 2019.

Lisez !

Generations224.com : qu’est -ce que la couronne a changé dans votre vie ?

Fatima Koné : la couronne a apporté une grande vague d’énergie à ma vie. Elle m’a permis de me dépenser positivement à travers des activités instructives, qui m’ont aussi permis de me révéler à un public qui ne me connaissait pas encore. Elle a facilité mon insertion sociale car grâce à elle, j’ai côtoyé différentes couches de la société et vécu l’une des plus belles épopées de ma vie à mon plus grand plaisir.

 

Generations224.com : comment vivez-vous les dernières semaines de votre mandat ?Fatima Koné : Je les vis intensément avec une grosse dose de nostalgie car dans quelques semaines, je rend ma couronne. Mais je me console en suivant de près, la préparation de la prochaine édition afin de ressasser les souvenirs de l’année dernière.

 

Generations224.com : quel est le plus beau souvenir que vous gardez du concours Miss RTG ?

Fatima Koné : le soir de la finale reste le plus beau souvenir pour moi, le couronnement et cette joie indescriptible que j’ai lu dans les yeux de ma mère. Ce zèle dans le public et ce chœur avec lequel, ils ont prononcé que j’étais la Miss RTG 2019, m’ont rendu si heureuse. Aujourd’hui, c’est encore utopique mais c’est bien réel.

 

Generations224.com : quels sont vos projets à venir? 

Fatima Koné : Pour 2020, j’ai énormément d’activités de prévu avec le Club Iris en faveur de l’éducation de base, la santé maternelle et infantile ainsi que pour l’amélioration des conditions sanitaires dans les maternités. Le 2AFEN qui est d’ailleurs mon projet au compte de Miss RTG, est une action en faveur de  l’autonomisation des femmes enceintes que je poursuivrais. Et dès janvier, on lance les rencontres lycéennes et métiers avec le collectif Guigirls ainsi que d’autres activités en faveur de l’émancipation de la jeune guinéenne.

 

Generations224.com : reprendre le cœur normal de votre vie, vous fait-il peur ?

Fatima Koné : j’ai toujours eu une vie mouvementée comme toute activiste d’ailleurs. Je n’ai fait aucune exception à ma vie habituelle donc, non pas du tout.

Entretien réalisé par Alpha Camara

Commentaires