La chanteuse brésilienne Luedji Luna, à Conakry pour le double concert du Makeba Days

La chanteuse brésilienne Luedji Luna est à Conakry depuis la nuit du mercredi 6 novembre 2019. Objectif, participer à la deuxième édition du Makeba Days, un double concert organisé en hommage à Miriam Makeba, activiste et artiste chanteuse sud africaine décédée en 2008.

Makeba Days est organisé par Solio Académie Association, à l’occasion du onzième anniversaire de la mort de la chanteuse Miriam Makeba qui est une référence pour l’artiste guinéenne Sayon Bamba, Directrice de la structure organisatrice de cet événement.

Pour ce Makeba Days, prévu le vendredi 8 novembre à l’hôtel Kaloum à 18 heures et le samedi 9 novembre prochain au Boulevard Telly Diallo à partir de 10 heures, Sayon Bamba en compagnie de Luedji Luna (Brésil), Sibongile Mbambo (Afrique du Sud) et Pepe Oleka du Benin, rendra hommage à la Mama Africa (Miriam Makeba). 

Parlant de la chanteuse brésilienne, Luedji Luna, dès sa descente davion, elle nous a fait savoir qu’elle est à Conakry pour montrer la musique brésilienne et faire un échange culturel entre son pays et la Guinée.

Au programme, il y aura le défilé de mode, le maquillage, la coiffure Miriam Makeba et autres.

Pour rappel, Miriam Makeba était une activiste de défense des droits de l’homme et célèbre chanteuse. A travers son art (musique), elle a combattu le régime de l’apartheid en Afrique du Sud. En raison de son apparition dans un film anti-apartheid Come-back Africa, elle s’est exilée pendant trente (30) ans en Europe, aux Etats-Unis et en Guinée où elle s’est naturalisée guinéenne dans les années 1960 et se marie à nouveau à Bageot Bah, directeur de la société Sabena. Avec ses chansons Pata Pata et Malaika, elle a fait parler d’elle dans le monde entier. Zenzile Makeba Qgwashu Nguvama ou Miriam Makeba est née le 4 mars 1932 et morte le dimanche 9 novembre 2008 à l’âge de 76 ans à Castel Volturno en Italie des suites d’un malaise lors d’un concert.

Abou Bakr Bangoura

Commentaires