Mamadou Thug tacle le Manager d’Habib Fatako

La sortie du Manager d’Habib Fatako, dans les colonnes de votre site Generations224.com dans la journée du vendredi 5 juin, est un os qui ne passe pas chez l’humoriste Mamadou Thug. 

En effet, tout est parti d’une musique en hommage à Georges Floyd, noir américain tué par quatre policiers blancs aux Etats-Unis. Du coup, Habib Fatako qui est l’auteur de ladite chanson est au coeur des critiques lui reprochant de n’avoir pas dénoncé dans une chanson, les tueries que la Guinée enregistre lors des manifestations.

Pour une question de précision, Abdoulaye Barry Manager de l’artiste incriminé par certains fans, a confié en exclusivité dans les colonnes de Generations224.com: « Pour le moment, on n’a rien comme réponse à ces personnes qui parlent par-ci par-là parce qu’avant la sortie de la musique George Floyd, Habib Fatako avait déjà préparé une musique pour les martyrs des manifestations qui se sont passés en Guinée. Mais cette musique se trouvait sur le troisième album de l’artiste dont la sortie était programmée pour l’après fête de Ramadan ».

Chef de file du mouvement qui critique la dernière livraison musicale du chanteur Habib Fatako, l’humoriste guinéen Mamadou Thug a signalé que le Manager défend l’indéfendable : « J’ai été la première personne à alerter et à informer le Manager de l’artiste, sur la sortie de la musique de son artiste à travers une des mes publications », en précisant que Barry Abdoulaye, Manager d’Habib Fatako, lui a intimé d’arrêter les critiques contre son artiste dans la nuit du mercredi 3 juin à 23h.

Pour réponse, Thug indique avoir affirmé son incompréhension de la situation : « je lui ai demandé comment son artiste peut faire quelque chose sans qu’il ne soit informé ».

Dans la même lancée, Mamadou Thug a mis au défi le Manager Abdoulaye : « Comme ils ont annoncé la sortie prochaine du single, j’attends la sortie du son que son artiste Habib Fatako a enregistré pour dénoncer  les exactions des forces de sécurité en Guinée »,  a-t-il signalé.

Pour finir, Mamadou Thug qui se réclame être un fan d’Habib Fatako, a demandé à ce que l’artiste présente des excuses publiques pour avoir chanté en hommage à George Floyd, le noir américain tué lors de son interpellation par quatre policiers blancs aux Etats-Unis, au lieu de rendre hommage à la centaine de jeunes guinéens tués lors des manifestations.

Mamadou Telly DIALLO

Commentaires