Prix Fifa «The Best»: Mané et Salah absents de la liste des finalistes

L’Afrique ne sera pas à l’honneur du prix de la Fifa « The Best » qui récompense le meilleur joueur de l’année. Sadio Mané et Mohamed Salah, pourtant auteurs d’une saison remarquable avec Liverpool ne font pas partie des trois finalistes candidats au titre.

Champions d’Europe avec Liverpool, vice-champions d’Angleterre et co-meilleurs buteurs de Premier League, la saison 2018-2019 a été quasi parfaite pour Mohamed Salah et Sadio Mané. Visiblement, cela reste tout de même insuffisant pour prétendre au trophée de meilleur joueur de l’année décerné par la Fifa.

Le prix « The Best » a en effet dévoilé les trois finalistes qui sont en lice pour le titre le 23 septembre prochain et l’Égyptien et le Sénégalais n’en font pas partie. Ils étaient pourtant parmi les dix candidats au titre avant que la liste ne soit ramenée à trois noms suite aux votes des fans, des journalistes, des capitaines et des sélectionneurs d’équipes nationales.

Messi et Ronaldo encore finalistes

Une nouvelle fois, et sans grande surprise, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont été plébiscités par les votants. Le défenseur néerlandais de Liverpool, impérial tout au long de la saison dernière, Virgil van Dijk sera lui aussi assuré d’être sur le podium.

Mais une fois de plus, les distinctions personnelles semblent ne pas sourire aux joueurs africains. La déception la plus forte sera sans doute pour Sadio Mané qui en plus de ses 22 buts en Premier League et de sa victoire en Ligue des champions avec Liverpool s’est hissé jusqu’en finale de la CAN avec le Sénégal face à l’Algérie.

Mané avait déjà demandé plus de considération

Auteur d’une saison moins aboutie que la précédente, Mohamed Salah, qui faisait partie des trois finalistes l’année dernière, aura peut-être moins de regrets, d’autant que sa CAN à domicile avec l’Égypte a été un échec retentissant. Mais Difficile cependant de comprendre en quoi sa saison a été moins aboutie que celle de Lionel Messi, qui n’a remporté aucun trophée cette saison, ou de Cristiano Ronaldo, qui s’est lui contenté d’un scudetto et de la Ligue des nations avec le Portugal.

Durant la CAN en Égypte, Sadio Mané avait déjà poussé un « mini coup de gueule » en réclamant plus de considération pour les joueurs africains pour ce qui était des distinctions personnelles. Son appel n’aura pas été entendu par les votant du prix Fifa « The Best », mais qui sait, peut-être sera-t-il mieux reçu du côté des journalistes qui élisent le Ballon d’or France Football.

Source : rfi.fr

Commentaires