Top 5 de Guinée : Podium Magazine déroule le menu de la onzième édition

Les lauréats et l’alléchant programme de la cérémonie de remise des trophées de la vingtième édition du Top 5 Guinée, ont été au coeur d’une conférence de presse tenue le mercredi 13 janvier à Conakry.

Goupillé par le journal Podium Magazine, Top 5 Guinée est un événement qui sacre les meilleurs artistes qui se sont démarqués de par leur talent, par la richesse des oeuvres qui valorisent du patrimoine rythmique guinéen. 

A ce titre, l’initiateur du Top 5 Guinée, Marco Ibrahima Sory Bah, a indiqué dans sa communication, que c’est une édition spéciale : « nous primons la musique guinéenne ou la musique d’inspiration guinéenne. Il y a eu un décalage dans le choix des catégories. On organise en 2020 mais les nominés ne sont pas forcément de 2020. Nous avons dû faire recours au rétroviseur pour rendre hommage à qui de droit ».

Pour Hawa Barry Diallo, présidente du comité Miss Guinée Amérique du nord et marraine de la onzième édition, « on vend la Guinée culturelle, la Guinée touristique à travers le concours Miss Guinée Amérique du nord et à travers le Top 5 Guinée » avant d’inviter la structure organisatrice à trouver une catégorie qui portera le nom d’une femme qui s’est illustrée dans un secteur du développement de la Guinée. 

Directeur général des éditions Harmattan-Guinée, Sansy Kaba Diakité a rappelé l’importance d’une reconnaissance des efforts fournis par des guinéens dans le secteur culturel : »depuis des années, Marco nous fait rêver, il nous fait comprendre qu’il faut des références et un pays se construit grâce à des références ».

A titre d’informations, le Top 5 Guinée dans son édition de 2020, décernera des prix dont celui du trophée KPC du meilleur opérateur culturel de la diaspora avec cinq nominés, le trophée Jeannot Williams du meilleur chanteur, le trophée du meilleur réalisateur cinéma doté du nom Cheick Doukouré, celui du meilleur chanteur africain qui porte le nom de Claudy Siar, le trophée Djibril Tamsir Niane du meilleur africain.

Alpha Camara 

Commentaires