VERNISSAGE : des portraits réalisés par le photographe Pyspic, exposés en Espagne

Le jeudi 15 octobre dernier, s’est ouverte en Espagne, une exposition photographique créée par des professionnels du continent africain et qui est placée sous le thème « Parlement des femmes d’Afrique ».

Ce vernissage qui s’étendra sur trois semaines, connaitra la participation d’une quinzaine de photographes de la Fédération africaine de l’art Photographique (FAAP). Seront exposées au bâtiment Eixample de Bilbao, des portraits sensibilisant sur les droits de la femme et dénonçant les inégalités dont les femmes sont victimes en Afrique.

Parmi les professionnels africains de la photographie qui exposent, figure Papa Youssoupha Seck connu sous la signature “Pys pic”. 

Sous le titre « L’oeuvre aux noirs », Pys pic présente quatre images. Une mosaïque qui plonge le contemplateur dans le quotidien de la femme guinéenne.

A rappeler que Pyspic n’est pas à sa première exposition à l’international. En octobre 2018, des portraits signés des mains de maître ont été exposés durant deux mois dans une salle de la ville de Sysma, en Finlande.

A savoir sur l’exposition « L’oeuvre aux noirs » de Pyspic

Sous ce titre bien accrocheur et provocateur, «l’œuvre aux noirs » est un concept de la série de (portraits urbains ou autres) qui racontent la vie difficile, et discriminatoire des Femmes en Guinée – pour essayer de mettre en valeur sa richesse – de renforcer le respect de l’image des femmes dans la société africaine.

Devra-t-on la traiter comme une reine ? Elle est une mère, une sœur, une séductrice et une épouses qui se battent pour ses droits, mérite-elle d’être écouter, d’être respecter ?

Harcelées couramment par une  succession d’évènements agressifs, viol, grossesse non désirée entre autres, elles finissent pratiquement par oublier la joie de vivre. Malgré cela, elles se battent tous les jours pour apporter un changement équitable dans sa société.

L’artiste interroge et interpelle pour plus de considération, et plus de respect pour les Femmes au sein de la société africaine. Il s’intéresse à la Femme, à son esthétique, sa qualité, son enthousiasme, sa solidité et sa vertu – pour sensibiliser sur la clause féminine, et sur tous les abus que subissent les Femmes à travers le monde.

Une démarche artistique, qui fidélise entièrement la Femme dans la société africaine – une manière de la magnifier, de lui rendre vibrant hommage pour son utilité permanente dans le monde.

Alpha Camara

Commentaires